Suivi gynécologique

de prévention,  contraception,

sexualité

La sage-femme assure les consultations de suivi gynécologique de prévention auprès des femmes dans le cadre de la physiologie (hors pathologies) tout au long de leur vie, de la puberté jusqu’à la ménopause inclue.

 

Il est recommandé de réaliser une consultation annuelle, au cours de laquelle, après recueil des antécédents, la sage-femme assure :

  • L’examen mammaire : prescription si nécessaire d’une échographie ou mammographie de contrôle

  • Le Frottis-Cervico-Utérin : prévention contre le cancer du col de l’utérus, de 25 à 65 ans

  • Le dépistage des Infections Sexuellement Transmissibles (IST)

  • L’examen gynécologique : il n’est pas systématique et n'est réalisé que si nécessaire

  • La prescription d’examens complémentaires : bilans sanguins, échographie pelvienne...

  • L’aide au choix de la contraception

Devant toute pathologie ou suspicion de pathologie, la sage-femme adressera la patiente à un médecin de son choix.

La sage-femme prescrit l’ensemble des méthodes contraceptives. Elle délivre les informations nécessaires aux patientes pour choisir leur propre contraception :

  • Contraception locale, hormonale

  • Dispositifs intra-utérins (DIU)

  • Capes, diaphragmes

  • Contraception d’urgence : pilule de rattrapage, DIU cuivre

La sage-femme assure :

  • La pose, la surveillance et le retrait des DIU

  • La pose, la surveillance et le retrait des implants

  • La pose, la surveillance et le retrait du diaphragme ou cape

condoms and birth control pills on a whi

Pour l’adolescente (14 à 18 ans) :

  • La première consultation de prévention (prise en charge à 100%) permet :

    • De répondre aux interrogations : symptômes, déroulement d’une consultation gynécologique, souhait de la jeune fille.

    • D’établir une relation et un dialogue de confiance.

    • Le dépistage des IST (prescription d’auto-prélèvement et bilan sanguin)

    • De proposer la vaccination anti-HPV (Human Papilloma Virus)

  • L’examen gynécologique n’est pas nécessaire.

  • Les patientes mineures peuvent venir accompagnées d’un parent, d’une personne de confiance ou bien seules.